Accueil

Zones d'intervention de nos actions
don

Les vidéos d'Apiflordev



    Présentation de l'associationProjets ApiflordevUn peu de lecture...Aider ApiflordevContactez-nous

Espace membre

Login
Mot de
passe
 


Accès au Forum


 Accueil > Articles > Missions Apiflordev

Description du projet de SCAD village en RCA


HISTORIQUE

Avec l’objectif de contribuer au développement des populations vivant dans les environs de l’exploitation forestière que gère son Groupe dans la Lobaye, Monsieur Joseph Kamach, Président-Fondateur du premier Groupe privé en République centrafricaine (RCA), a sollicité Apiflordev pour lancer un projet d’apiculture villageoise dans la région de Scad Village dans la commune de Balé-Loko.
A l’issue de deux missions d’une semaine sur le terrain d’experts d’Apiflordev en août 2005 et juin 2006, Apiflordev a conclu à la faisabilité d’un projet apicole. Apiflordev a assisté l’Association pour la Lutte contre la Pauvreté dans la Lobaye (ALPL) dans l’établissement d’un dossier de demande de financement par le projet de micro réalisations (PMR-UGP) de l’Union Européenne.
Le dossier a été accepté par le Comité de Sélection du PMR-UGP en août 2006.
Le Projet a démarré en novembre 2006.




PRESENTATION DU PROJET

Il s’agit d’un Projet intégré puisqu’il comporte les quatre composantes de la filière « miel » :
  • un rucher école destiné à former, sur les plans théoriques et pratiques
    - un moniteur originaire de la Commune de Balé-Loko
    - des cueilleurs de miel villageois
    - d’autres villageois (hommes et femmes, jeunes si possible) néophytes en apiculture
  • un encadrement post formation sur le terrain
    - du moniteur formé dans le rucher école par l’apiculteur d’Apiflordev attaché au Projet
    - des villageois, par le moniteur
  • une activité d’élevage d’abeilles et de production de miel selon les normes européennes
    - par les apiculteurs villageois formés dans le rucher école
    - exploitant des ruches individuelles situées dans un nombre limité de villages
    - avec l’appui technique du moniteur
  • une activité centralisée
    - d’achat de leur production aux villageois
    - de conditionnement, dans des emballages de diverses contenances afin de satisfaire les besoins des divers segments de marché et en particulier celui des villages
    - de commercialisation de la production de miel des ruches villageoises et du rucher école
Le Projet a trois objectifs principaux :
  • procurer un revenu aux villageois

  • faire consommer du miel, dont les vertus nutritionnelles sont prouvées, aux populations locales, surtout aux enfants

  • utiliser le miel pour soigner diverses maladies (ulcère de Burulli, brûlures, gastrites, anorexie et même, semble-t-il, les conséquences du sida)



ARCHITECTURE DU PROJET

Elle est résumée dans les deux schémas qui suivent.
Architecture du projet apicole de SCAD Village
Architecture du projet apicole de SCAD Village

Plan de la miellerie à SCAD Village
Plan de la miellerie à SCAD Village


DEROULEMENT DU PROJET ET ROLE D’Apiflordev

Apiflordev s’est impliquée dans l’étude et la recherche du financement du Projet. L’assistance d’Apiflordev à l’ALPL s’est prolongée pendant la phase de mise en œuvre et de démarrage du Projet. Elle se perpétuera pendant la phase d’encadrement du Projet dans les trois années à venir.
Un membre d’Apiflordev, Alain du Chaxel, a séjourné en RCA, en novembre 2006, pendant deux semaines et demie pour la mise au point avec les responsables du PMR-UGP des modalités administratives et financières relatives la gestion du Projet ainsi que pour sa mise en œuvre logistique avec des représentants du Groupe Kamach. Il était épaulé pendant une semaine par deux apiculteurs d’Apiflordev : Jacques Philibert et André Romet. Ceux-ci, pendant les trois semaines suivantes, passées à Scad Village, ont démarré effectivement le Projet :
  • formation théorique et pratique de 32 villageois et 2 moniteurs
  • construction des ruches du rucher école (10) et villageoises (124)
  • démarrage de la construction de la miellerie
Est prévue tous les six mois environ la mission alternativement de l’un des deux apiculteurs d’Apiflordev ayant démarré le Projet, pour :
  • le suivi de la formation précédemment délivrée
  • l’encadrement sur le terrain pour l’exploitation des ruches dans les villages et au rucher école
  • l’assistance pour la récolte, le traitement, le conditionnement et la commercialisation du miel
  • l’appui à la gestion financière de l’ALPL qui fonctionnera comme une coopérative villageoise au regard des revenus tirés du miel


RENCONTRES « MIEL ET SANTE »

A l’occasion de la mission du mois de novembre 2007, les membres d’Apiflordev ont rencontré des thérapeutes centrafricains ou étrangers utilisant le miel pour soigner de nombreuses pathologies. Une équipe médicale animée par le Professeur Bernard Descottes, du CHU de Limoges, utilise le miel dans plusieurs cas et notamment pour la cicatrisation de plaies. L’idée s’est fait jour d’organiser, en RCA, des rencontres entre ces thérapeutes utilisant le miel dans la santé.
Le Professeur Bernard Descottes et son bras droit en matière de soins par le miel, Ghislaine Pautard, tous deux devenus récemment membre d’Apiflordev se rendront en RCA en octobre 2007 pour participer aux « Rencontres Miel et Santé » qui seront organisées et parrainées par le Groupe Kamach.
Ces « Rencontres Miel et Santé » auront pour objectifs :
  • un échange d’expériences vécues entre des thérapeutes français et des thérapeutes centrafricains ou non opérant en RCA, utilisant le miel pour soigner diverses pathologies
  • la prise de connaissance sur le terrain de pratiques thérapeutiques et leurs résultats en relation avec l’utilisation du miel
  • faire connaître au plus grand nombre les vertus thérapeutiques (nutritionnelles) du miel grâce à la médiatisation des « Rencontres »


CONCLUSION INTERIMAIRE

Si le Projet a connu un démarrage laborieux dans ses aspects administratifs et logistiques, il a en revanche très bien démarré sur le terrain.

Les villageois ont très rapidement adhéré aux objectifs du Projet. A telle enseigne qu’ils souhaitent construire de nouvelles ruches par eux-mêmes !
Sous l’impulsion de son excellent Président, l’ALPL s’est révélée un partenaire motivé, compétent, crédible vis-à-vis des villageois et fiable.
Les débuts sont donc prometteurs. Il reste à :

  • passer l’épreuve du temps

  • espérer la coopération des abeilles

The player will show in this paragraph

André Romet
Apiflordev - janvier 2007

Apiflordev Association de solidarité internationale régie par la loi de 1901 - Siège social 7 rue Narcisse Diaz 75016 - Paris

Plan du site | Mentions légales | Mail | Ajouter ce site à vos favoris - © Copyright 2011 - Apiflordev

| Présentation | Notre philosophie | Comment agir | Articulation d'un projet | Partenaires | Membres | Organigramme | Trombinoscope |
Localisation | Missions en cours | Photothèque | Vidéothèque |
Projet SCAD Village en RCA | L’Apiculture kenyane en mutation | Apimondia 2009 | Bruxelles 2010 | Projet Talba au Cameroun |
Projet Dioïla au Mali | Séjour humanitaire au Mali | L'apiculture au Laos | Etude de faisabilité au Niger |
Expertise au Kurdistan irakien | Diagnostic sanitaire au Liban | Mission Assia au Liban | Une visite.. Au sommet |
Newsletters Apiflordev | Faire un don | Nous rejoindre | Contact |