Précédent
Suivant

2020 |

Ibi village

Plateau des Bateke - Province de Kinshasa en RDC

StatutBudgetFinanceursIntervenants Apiflordev
en coursRecherche de financement
pour poursuivre le projet
Yves Layec, Nicolas Got-Bria

 
 
MAPPEMONDE RDC province du Congo Central

objectifs |

Professionnalisation des apiculteurs. Mise en place de techniques d’élevage de reines et de constitution d’essaims en vue de peupler l’ensemble des ruches.

contexte |

Le GI Agro (Groupe d’Initiatives pour l’Agroforesterie en Afrique) est une ONG de développement de droit cogolaise qui est actuellement un des leaders en République Démocratique du Congo dans le secteur de l’agroforesterie contre les changements climatiques.

Le GI Agro a été initié dès la fin des années 1990 par Olivier Mushiete.  L’idée en était de développer un territoire, d’y pratiquer une agriculture et de l’élevage permettant à chacun de pouvoir vivre honorablement des ressources de son propre travail.

Entretemps, l’histoire passant, le projet de base du GI-Agro a grandi. Il assure aujourd’hui le développement économique des populations en les initiant au respect de leurs ressources naturelles : il met en relation experts du terroir des Bateke, habitants, cultivateurs, éleveurs, et aussi de jeunes étudiants en agronomie, en agroforesterie, etc.

Aujourd’hui, le Professeur émérite de l’ULB (Bruxelles) Jean Lejoly en est le Coordonnateur Général. Il veille aux côtés des habitants d’Ibi à assurer une approche de développement rural durable basée sur la participation et la responsabilité. Le but commun est d’allier à la protection de l’environnement croissance économique et cohésion sociale.

Le Professeur Jean Lejoly accueille chaque année sur site des étudiants venant du Congo et du monde entier désireux d’étudier les pratiques agroforestières environnementales porteuses de développement économique, et initie des projets nouveaux : plantes vivrières, moringa, apiculture, pisciculture, etc.

Le GI GI Agro a commencé ses activités apicoles en 2011 ; actuellement plus de 1200 ruches sont installées sur le site d’Ibi-Village et dans les hameaux périphériques ; l’augmentation du nombre de ruches a été très rapide ; ainsi en 2019, plus de 500 ruches ont été construites et placées dans une dizaine de ruchers supplémentaires. Beaucoup de ruches ne sont pas encore colonisées après six mois; la colonisation naturelle des ruches vides ne se fait plus naturellement comme par le passé car les colonies naturelles deviennent rares à proximité des nouveaux ruchers. Cependant les plantations dans lesquelles sont installées les ruches ont un potentiel mellifère important. Nous utilisons actuellement, à l’aide de ruchettes, le piégeage d’essaims dans des zones distantes de plusieurs km, là où il n’y a pas de ruchers mais cette méthode a aussi ses limites : nombreux déplacements et appauvrissement des zones périphériques en colonies naturelles.

C’est pourquoi, nous souhaitons utiliser une méthode supplémentaire plus sophistiquée, appliquée avec succès en Europe, et qui consiste à rendre orpheline une colonie active afin de l’obliger à élever de nouvelles reines. L’application à Ibi de cette méthode implique le renforcement des capacités des apiculteurs professionnels avec une formation sur l’élevage des reines. Ainsi les apiculteurs professionnels seront en mesure de peupler toutes les ruches vides de leur rucher, mais par la suite, ils seront aussi capables de remplacer les vieilles reines des colonies existantes (les reines doivent être remplacées après 4 à 6 ans) ainsi que satisfaire dans la mesure du possible la demande de colonies chez de nombreux apiculteurs amateurs. Cette technique permet aussi de déboucher sur la production de la gelée royale en favorisant sa production dans des grandes alvéoles qui simulent les alvéoles royales.

 
 

étapes-clefs |

  • Première visite sur site par Alain Chevalier et Olivier Cotte en novembre 2018
  • Courrier du 21 avril 2019 de monsieur Jean Lejoly, coordinateur du GI-Agro demandant un appui technique par APIFLORDEV pour perfectionner la pratique de l’apiculture, et en particulier la sélection et l’élevage de reines
  • Visite de Yves Layec sur le site de Musiabikui/Ibi Village le 30 juin 2019
  • Mission par Yves Layec et Nicolas Got-Bria en février 2020 en 2 séjours espacés de 2 semaines.