Précédent
Suivant

2017 | 2022

Département de la Likouala

République du Congo

StatutBudgetFinanceursIntervenants Apiflordev
en cours33000€Ordre de MalteEnora Javaudin – Alain Bebon

 

MAPPEMONDE République du Congo, département Likoula, Enyélé

objectifs |

Promouvoir une croissance inclusive et durable à travers la mise en place de l’apiculture comme activité génératrice de revenus, autour de la production responsable et durable, et la commercialisation du miel et des produits dérivés de la ruche. Les populations bénéficieront notamment de l’apprentissage de techniques écologiquement responsables pour la récolte du miel mais aussi de techniques de conditionnement facilitant la vente des produits de la ruche.

 


contexte |

La région de la Likouala est connue au Congo pour sa production de miel “sauvage”. Les floraisons tout au long de l’année assurent des récoltes de miel abondantes, en Février et Juin principalement. Ce sont les Aka, spécialistes dans le repérage des colonies installées dans les arbres, qui sont les premiers à pratiquer cette activité. Jusqu’en 2015, l’apiculture en tant qu’élevage d’abeilles en ruches en vue de la production de miel,  n’existait pas, y compris chez les Bantous.  Or, le contexte est favorable au développement de cette activité. La forêt abrite encore suffisamment de colonies qui peuvent être capturées et enruchées et les récoltes peuvent être abondantes. De plus, le miel est un aliment de santé important, et un produit à forte valeur ajoutée, recherché jusqu’à Brazzaville. Enfin, pour les Aka, c’est également l’occasion de pouvoir valoriser leur savoir-faire sur le monde des abeilles qu’ils connaissent très bien. Avoir sa ruche et vendre ou échanger son miel contre d’autres biens utiles à la famille, c’est aussi un pas de plus d’autonomisation.

La mission d’Apiflordev, en partenariat avec l’Ordre de Malte France, est de former les Aka à l’apiculture. Le projet s’est déployé dans deux secteurs :

  • secteur d’Enyellé (Villages de Makodi, Lobi, Limite 1 et Limite 2)
  • secteur de Mboua (village de Mobangui et village d’Attention)

Ce projet a débuté en Février 2017, et se clôture en fin d’année 2022.

 
 

étapes-clefs |

– février 2017 : mission d’étude de faisabilité

– octobre/novembre 2017 : mission de formation et installation de ruches kenyanes

– février 2018 : mission de suivi – fabrication de ruches tressées

– février 2019 : formation de 10 nouvelles familles, installation d’une miellerie collective